fbpx

Marché de la formation, à quoi s’attendre en 2021 ?

Si vous voulez vous faire une frayeur, tapez “marché de la formation 2021” dans votre barre de recherche et regardez ce qui en ressort. À l’heure où nous écrivons cet article du moins, les premiers gros titres annoncent “un effondrement du marché de la formation en 2021”. Oui notre coeur a raté un battement, merci Google…

Mais gardons notre sang-froid et, avant de considérer un nouveau plan de carrière, regardons de plus loin ce qui nous attend l’année prochaine.

réunion sur les tendances du marché de la formation 2021

Les tendances 2021 pour le marché de la formation

1 – De beaux jours pour les développeurs

Mais pas que !

En ce qui concerne la demande des entreprises, une étude menée par Degreed (plateforme dédiée à la détection et le développement de nouvelles compétences) met dans le top 5 les compétences suivantes comme étant les plus recherchées en 2021 en France :

  1. informatique et programmation niveau avancé
  2. communication et négociation niveau avancé
  3. créativité
  4. leadership et gestion des équipes
  5. pédagogie et formation des équipes

De manière globale, les compétences liées à la technologie, la programmation, et l’informatique devraient être les plus recherchées en France et à l’étranger durant toute la décennie 2020, et ce dans presque tous les secteurs d’activité et tous types de fonctions. Voilà une tendance qui promet un bel avenir à tous les formateurs de ces domaines.

Mais que les autres se rassurent, d’autres compétences, et notamment le management d’équipe, n’est jamais bien loin derrière en matière de demande :

 

source : https://www.blogdumoderateur.com/etude-competences-les-plus-recherchees-2021/

Par ailleurs, en ce qui concerne la demande en formation des actifs français, celle-ci concerne de plus en plus les soft skills et les langues. Depuis le premier confinement, la formation est davantage considérée comme un investissement sur soi qu’avant.

Ainsi, même si encore 39% des actifs aimeraient surtout acquérir des compétences techniques liées à leur emploi, 61% aimeraient surtout s’améliorer en langues étrangères, 35% voudraient apprendre à mieux travailler en équipe et 27% désireraient se former sur le management à distance.

2 – Une accélération de la demande

Cette fois-ci c’est une étude menée par le cabinet BVA Group qui nous en dit plus sur la situation en 2021. Là encore, il n’y a pas de quoi s’affoler, bien au contraire.

L’étude nous prédit un bond du marché de la formation. En effet, si en 2019-2020 seulement 1 français sur 4 s’est formé, en 2021 c’est 1 sur 2 environ qui prévoit de le faire ; conséquence du Covid. Là aussi, l’étude précise que les soft skills et les langues feront partie des formations les plus plébiscitées. 

Pour être plus précis, ce sont les actifs, diplômés post-Bac et travaillant dans des entreprises qui rendent accessible la formation qui projettent le plus de se former. En particulier les jeunes entre 18-24 ans (66%). Là où le bât blesse, c’est chez les “ actifs seniors” (56-65 ans) dont seulement 36% disent vouloir suivre une formation.

En outre, en revenant sur le rapport d’étude de Degreed dont nous parlions précédemment, on peut noter que 6 personnes sur 10 estiment que la crise économique due à la Covid-19 a provoqué une accélération des besoins en compétences nouvelles. Et cette opinion est particulièrement vraie dans certains secteurs où les gens estiment nécessiter de nouveaux savoirs :

  • En IT, 75% des actifs pensent ainsi (dont 77% dans le secteur des TIC et 75% en informatique)
  • 69% dans le marketing
  • 68% dans les ressources humaines

Les formateurs de ces champs auront donc du pain sur la planche.

3 – Des formations personnelles et à distance

Encore une conséquence de notre chère Covid, la préférence semble aller vers la formation à distance selon l’étude de BVA. Bien entendu, la digitalisation de la formation connaissait déjà une croissance depuis des années. 2020 aura juste marqué une accélération de cette tendance. 

Les raisons sont évidentes : c’est pour l’accessibilité et la flexibilité du modèle que le distanciel rencontre autant de succès aujourd’hui. 

D’autre part, c’est plus que jamais directement aux salariés et non à leur patron qu’il faudra s’adresser pour trouver de nouveaux clients. En effet, 1 actif sur 2 indique que l’initiative de se former vient de lui et non d’une demande de son entreprise. Une évolution en hausse puisqu’il y a quelques années, 80% des demandes en formation provenaient des employeurs.

Pour se faire, ils pourront passer par leur CPF même si encore beaucoup de personnes concernées ne connaissent pas ou peu le dispositif. 

Alors, pourquoi le marché de la formation s’effondrerait ?

Pour vous mettre dans le contexte, nous faisons référence en particulier à cet article publié par Mediapart qui annonçait fin août l’hypothèse d’un écroulement du secteur de la formation.

En réalité, ce dont il est fait référence dans cet article, et dans tous ceux qui traitent du sujet, ce sont les conséquences négatives des réformes mises en place pour les formateurs indépendants et les organismes de formation.

En effet, deux idées principales sont souvent évoquées et dénoncent les effets indésirables de la loi “Avenir professionnel” entrée en vigueur en 2018.

La première concerne les nombreuses certifications imposées qui menacent les formateurs indépendants et petits organismes de formation de perdre leurs financements. Il faut savoir que les processus d’accréditation sont longs et coûteux en temps et en argent. Une personne seule ou un petit OF avec peu de ressources humaines n’a pas forcément la possibilité de gérer toutes ces démarches administratives. Par exemple, pour recevoir la certification Qualiopi, obligatoire pour tous prestataires de formation à partir de janvier 2022, il faudra prévoir un budget assez conséquent pour réaliser son audit initial et le renouveler tous les 3 ans, pallier les non-conformités possibles et pour, peut-être, se faire accompagner dans la constitution de son dossier. Sans oublier le temps nécessaire à chacune de ses étapes qui n’est donc pas passé à gagner de l’argent en formant. Ainsi, bien que cette certification de qualité basée sur un référentiel commun soit une bonne chose en soi, elle est considérée comme une injustice et risque d’écraser bon nombre de petits acteurs pour ne laisser place qu’aux plus gros.

La deuxième idée remet en cause la conversion des crédits CPF en euros, plus particulièrement du montant horaire de 15€. En effet, depuis la monétisation du CPF, certains professionnels de la formation s’inquiètent d’un montant jugé “aussi bas”. Pour Martine Guérin, présidente du Syndicat des consultants-formateurs indépendants (Sycfi), “à moins de 100 euros de l’heure, un consultant formateur indépendant ne peut pas vivre”. Puisque les prix des formations ne peuvent pas indéfiniment être tirés vers le bas, c’est le nombre de formations achetées qui va donc être impacté. 

Que faut-il retenir de cet article ?

Sur cette question d’effondrement, nous dirions que le terme est sans doute un peu fort selon votre position sur le marché.

Pour nos lecteurs formateurs adhérents à un organisme de formation comme Cogito Strategy, vous n’êtes pas tant concernés par les effets négatifs des réformes.

À l’inverse, si vous, cher.e lecteur.trice, êtes formateur.trice indépendant.e, il est vrai que les changements à venir pour le secteur de la formation vous donneront du fil à retordre. Il ne sera pas impossible pour vous de vous plier aux exigences de l’Etat, d’ailleurs dans cette interview, Gilles Trichet explique comment il a réussi à obtenir la certification Qualiopi en tant qu’indépendant. Mais si vous souhaitez vous simplifier la vie, vous pouvez aussi rejoindre notre réseau.

Besoin d'un nouveau site web ? ✊

Passez votre commande et nous vous ferons parvenir un devis gratuitement.

Besoin d'une nouvelle identité graphique ? ✍️

Passez votre commande et nous vous ferons parvenir un devis gratuitement.

D’autres articles sont disponibles

Comment faire un plan de formation ?

Comment faire un plan de formation ?

Le plan de formation est nécessaire pour structurer votre offre. C’est aussi un outil puissant pour convaincre vos futurs apprenants. Voyons donc quelles composantes indispensables il doit contenir.

Psychologie du consommateur et discours de vente

Psychologie du consommateur et discours de vente

Augmentez votre nombre de ventes de formation grâce à la psychologie du consommateur.
Dans cet article, nous vous proposons quelques façons d’utiliser la psychologie dans votre discours de vente pour pousser vos prospects à vous dire oui !

Comment créer une formation interactive ?

Comment créer une formation interactive ?

Animer une formation n’est pas chose facile mais il est important pour vous que vos apprenants ne s’ennuient pas en vous écoutant. Voici 3 leviers que vous pouvez facilement activer pour favoriser l’interaction dans vos formations.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre entreprise

Blog
Concept
Carrière

Nos services

Stratégie digitale
Transformation digitale
Formation

Support

Contact
CGV et mentions légales

© COPYRIGHT 2021. Tous droits réservés

nunc nec justo tempus non quis, Aenean consequat.